Témoignage

CrossFit-Soigne-Tours

Benoît : – 12 kilos et hernie discale oubliée…quand le CrossFit soigne !

Benoît, 42 ans, victime d’une hernie discale suite à un accident de travail vivait avec une douleur handicapante. A coup d’anti-douleurs il a appris à vivre avec jusqu’à ce que ça devienne intolérable. En 2017, loin de se résigner et pour éviter une opération risquée, il décide de pousser la porte de Burpees et de reprendre son corps en main. Quand le sport soigne, retour sur le parcours de Benoît et sa découverte du CrossFit.

 

“Pendant près de 20 ans, j’ai été charpentier dont 10 en tant qu’artisan donc à porter des charges (énormément de poids) sans vraiment faire attention à mon dos. Il n’était pas rare que je porte des charges de près de 100 kg à l’échelle. Au niveau du sport, je m’y suis mis très tardivement, vers 25 ans, en commençant par la course à pieds puis la musculation dans un club associatif. Au bout de quelques années, il n’était pas rare que je fasse 40 à 50 km en course à pieds par semaine, en plus de mon métier.

En 2011, j’ai été victime d’une chute au travail. Résultat: 3 vertèbres lombaires fracturées.

En 2011, j’ai été victime d’une chute au travail. Résultat: 3 vertèbres lombaires fracturées. Après consolidation, le médecin a constaté que j’avais une hernie discale au niveau des lombaires et une au niveau des cervicales. Sur conseil des médecins, j’ai appris à gérer la douleur et à ne pas la laisser s’installer (grâce notamment aux anti-douleurs) tout en reprenant le sport avec un volume d’entraînement plus faible et avec des périodes de douleurs dorsales (lombalgies) et donc arrêt du sport.

…je suis resté bloqué du dos, impossible de marcher ou de me lever…

En 2015, je décide de changer de métier (conducteur de train) qui nécessite une année de formation intense (donc plus de métier physique, plus de sport, mal bouffe…). Conséquence: 10kg en plus sur la balance. Et en fin de formation, je suis resté bloqué du dos, impossible de marcher ou de me lever. Après un séjour à l’hôpital et 3 semaines sous traitement de morphine, le verdict tombe : le chirurgien me conseille une opération pour éliminer la hernie discale.

Après réflexion et discussions avec des connaissances qui sont dans le milieu du running, j’ai appris que certains pratiquants, notamment de marathon et ultra-trail, avaient eu les mêmes soucis de santé que moi et avaient refusé l’opération (beaucoup de risques d’amplification de la douleur et de récidive). Ils ont amélioré leur condition, voire éliminé la douleur grâce à un travail de gainage et d’assouplissement.

certains… avaient refusé l’opération…ils ont amélioré leur condition, voire éliminé la douleur grâce à un travail de gainage et d’assouplissement

Je me suis alors renseigné sur les salles de sport qui proposaient un accompagnement avec un coach et les sports en adéquation avec ce que je cherchais. C’est comme ça que j’ai franchi la porte de Burpees et découvert le CrossFit.

 

Aujourd’hui, j’ai perdu 12 kg et récupéré 2 centimètres (avant je m’étais tassé), j’arrive à mettre mes mains au sol en me penchant (avant je ne touchais que mes mollets). J’ai retrouvé énormément de souffle, de souplesse, de gainage et je n’ai plus aucune douleur lombaire.

Je n’ai plus aucune douleur lombaire

Je n’ai pas été malade depuis et j’ai découvert les bienfaits de l’auto-massage. J’ai bien entendu encore des progrès à faire et cette couche de m…e à éliminer sur le ventre et les hanches (on en parlera coach de l’alimentation ! ) mais aujourd’hui j’ai des objectifs sportifs comme des courses d’obstacle et le semi-marathon de Tours.”

 

Voilà, plus que sa perte de poids, nous voulions mettre en évidence que Benoit a regagné en partie un corps plus fonctionnel, qu’il est plus grand (oui oui c’est surprenant ), et surtout qu’il n’a plus de douleur lombaire…sans médicament ! Merci Benoît !

Benoît : – 12 kilos et hernie discale oubliée…quand le CrossFit soigne !